La championne olympique Kimiya Alizadeh s’exile d’Iran et charge le régime




Sur le réseau social Instagram, la taekwondiste, seule médaillée olympique du pays, dit vouloir fuir « l’hypocrisie », « le mensonge » et « la corruption » de la République islamique. Elle ne dit pas où elle se trouve, mais précise qu’ « aucun pays d’Europe ne l’a invitée ».



Source link