Climat tendu à Khartoum au lendemain des violentes répressions




A la une du journal de l’Afrique, la fête de l’Aïd el-Fitr endeuillée au Soudan. Après les violentes répressions qui ont fait au moins 35 morts à Khartoum, l’heure est aux annonces politiques. Le Conseil militaire de transition annule tous les accords signés avec les manifestants civils et prévoit la tenue d’une élection dans neuf mois.



Source link