"Il ne s'agit pas de rester au pouvoir", assure Ramtane Lamamra, vice-Premier ministre algérien




« Sa préférence était de tenir l’élection présidentielle », affirme mercredi Ramtane Lamamra, nouveau vice-Premier ministre algérien, à propos de la décision d’Abdelaziz Bouteflika de reporter le scrutin et se maintenir de fait au pouvoir.



Source link