L’essentiel du 3e tour – Golf



Golf


USPGA

Publié le

Si Brooks Koepka n’aura finalement que deux coups d’avance en tête de l’USPGA après en avoir compté un temps cinq, il s’est passé bien d’autres choses à Bellerive. Entre la résurrection subite d’Adam Scott et un Tiger Woods qui continue d’impressionner, voici l’essentiel de ce 3e tour.

Golf - USPGA - Majeurs - Déjà double-tenant du titre de l'US Open, Brooks Koepka s'est tracé une belle voie vers le trophée Wanamaker. (L'Equipe)


Déjà double-tenant du titre de l’US Open, Brooks Koepka s’est tracé une belle voie vers le trophée Wanamaker. (L’Equipe)




Le podium après trois tours

Brooks Koepka 69-63-66—198 (-12)

Adam Scott 70-65-65—200 (-10)

Jon Rahm 68-67-66—201 (-9)

Gary Woodland 64-66-71—201 (-9)

Rickie Fowler 65-67-69—201 (-9)

Les six infos marquantes

– Il s’agit du 100e tournoi comptant pour le PGA Tour de Brooks Koepka (leader en -12), qui peut devenir le 5e joueur à remporter US Open et USPGA la même année.

– Jouant sous invitation spéciale de la PGA américaine, Adam Scott, seul 2e en -10, jouera la dernière partie du dimanche pour la 1ere fois en deux ans.

Tiger Woods, 6e en -8, a conclu son 3e tour avec dix pars consécutifs (66 au final).

– Parti leader, Gary Woodland recule à la 6e place. En 28 Majeurs joués, il ne compte pour l’instant aucun top 10.

– Le tenant du titre Justin Thomas n’est qu’à quatre coups du leader, en -8.

– En jouant dans le par samedi, Mike Lorenzo-Vera recule de 8 places. Le Français est 45e (-2). Il jouera son dernier tour avec Rory McIlroy.

7
Le plus grand come-back de l’USPGA lors du 4e tour est de 7 coups (John Mahafey, 1978).Ce qui, en théorie, laisse une chance à 27 joueurs de l’emporter dimanche.

Le tweet du jour : Affluence dingue à St Louis !

La décla du jour

Brooks Koepka : «Je ne me préoccupe que de moi. Si je fais ce que j’ai à faire, je devrais gagner ce tournoi. Oui, il y a plein de stars en course, dont certaines m’ont fait rêver gamin. Et il s’agit d’un Majeur. Mais c’est aussi pour toutes ces raisons que demain, ce sera très excitant à suivre !»

Les scores à suivre ici


B. C.





Source link